Prise de notes : pourquoi il est temps de ressortir vos stylos ! 12


0
0
0
0
ou copier le lien

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

--> Allez plus loin, et découvrez comment prendre des notes dans un cadre professionnel avec le mind mapping (2ème vidéo) StyloCarnet

Recherches qui ont permis de trouver cet article :


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 4 =

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche

12 commentaires sur “Prise de notes : pourquoi il est temps de ressortir vos stylos !

  • Fourmaux

    J'ai déjà pu constater les avantages de la prise de notes de lecture, de la préparation de projets ou d'entretiens grâce aux cartes heuristiques. Efficacité, créativité, gain de temps etc.
    Prendre des notes en direct est un exercice plus difficile. Cette formation est précieuse grâce à la méthode et aux conseils expérimentés, ainsi qu'aux astuces qui y sont présentés.

    • Christophe Mongrédien Auteur de l’article

      Oui, je confirme que la prise de notes en direct est l'exercice le plus difficile quand on commence à faire des cartes. Mais avec un peu d'entrainement (et une bonne formation 😉 on y arrive. Ca en vaut la peine !

      Christophe

  • Virginie HUBERT

    J'ai suivi une formation Efficartes, et j'ai été impressionnée du gain de temps que représente le fait de travailler avec cet outil, et surtout la clarté d'esprit qui en découle.
    Je conseille très vivement cette formation à toute personne qui veut accroître son efficacité, sa clarté d'esprit et gagner en rapidité à tous point de vue.

  • Christophe Mongrédien Auteur de l’article

    Merci Virginie pour ton feedback !.. J'ai pu voir les cartes que tu réalises dans le cadre de ton activité professionnelle, et j'ai constaté que tu as su exploiter au maximum l'efficacité de cette méthode, que ce soit avec des cartes manuelles qu'avec iMindMap.
    A bientôt,

    Christophe

  • Marielle

    Depuis quelques temps je me force à prendre des notes sous forme de cartes heuristiques lorsque j'assiste à une conférence ou une formation. Pas évident au début puis on devient de plus en plus efficace en notant de moins en moins de mots. L'utilisation des mots-clés devient une seconde nature. Et on repart avec 2-3 feuilles A4 pas plus avec l'essentiel facile à relire. Le plus dur c'est de s'y mettre après cela devient presque un jeu.

    • Christophe Mongrédien Auteur de l’article

      Merci Marielle pour ton retour d'expérience. C'est en effet un peu difficile au début, mais avec la pratique on en retire un grand bénéfice ! Inutile de dire que je recommande une formation pour aller plus vite 🙂
      Bien cordialement,

      Christophe

  • benoit

    merci pour ces infos!
    convaincu!! et pas si dur que ça à faire...si on fait la différence entre un cours, par exemple ou il faut aller vers une prise exhaustive du contenu...et une réunion ou un exposé ou on va chercher de l' info définie. En travaillant 5 minutes sur "pourquoi j' assiste à cet exposé ou à cette réunion" , on note deux trois cœurs de cartes et les informations viennent s' agréger...Le "plus" énorme, la mémorisation!!!
    Finie les réunions,"drôlement intéressante...".dont il ne reste rien d' utilisable et aucun souvenir!
    S' entrainer, accepter de ne pas être parfait...et jouer des que l' on est en confiance à la prise de notes d' un cours plus long...ou l' on peut s' amuser à quasiment rien manquer d' important!...un vrai plaisir

    • Christophe Mongrédien

      Merci Benoit pour ton message. En effet le "pourquoi j'assiste à cet exposé ou à cette réunion" est une question préalable très utile pour savoir 1) si ça vaut le coup de prendre des notes 2) le cas échéant savoir dans quelle direction orienter notre attention.
      Bien cordialement,

      Christophe

  • Arnaud L

    j'ai aussi testé lors de formations la prise de note directement avec un logiciel de mind-mapping qui permet d'organiser plus rapidement les informations (seul bémol) peu de possibilité pour dessiner (ce qui rend parfois plus visuel les mots clés)

  • Christophe Mongrédien Auteur de l’article

    Merci Benoit pour ton message. On peut bien sûr utiliser directement un logiciel de mind mapping, c'est en effet intéressant quand on maitrise bien, et quand le contexte s'y prête.
    Cordialement,

    Christophe

  • Didier

    Voici quelques jours que je me suis mis à la carte « un peu à tout va ».
    Cela me correspond bien, mais je n’arrive pas à faire le pas pour par exemple des notes de séance « en live », mais par contre pour m’y préparer c’est ok et cela me plait bien.
    Dire aussi que les logiciels ne me plaisent pas, je suis revenu à un système manuscrit, je me concentre mieux sur le sujet et moins sur la technique et « l’enjolivure ».

    • Christophe Mongrédien

      Merci Didier pour votre message ! La prise de notes "en live" est celle qui est le plus difficile, mais on peut compenser en préparant avant d'y participer. Pour ma part je ne prends jamais de notes en live sur un logiciel, je me sens plus à l'aise avec un crayon dans ce contexte. J'utilise un logiciel au bureau, quand je peux prendre le temps de réaliser la carte. Cordialement /Christophe M